L'heure est-elle venue de repenser la place du… | ENGIE Impact

L'heure Est-Elle Venue De Repenser La Place Du Renouvelable Dans Votre Stratégie D'Approvisionnement En Énergie?

Article
Lire Toutes nos Publications
Jonathan Lee Manager, Energy & Sustainability Analytics Intelligence
Energy Procurement
Energy Management
Energy Management Strategy

Au cours de la dernière décennie, les énergies renouvelables ont non seulement connu une forte croissance, mais ont aussi fait l'objet d'une importante diversification. Aux États-Unis, la génération d'électricité à partir de sources renouvelables autres que l'hydraulique est passée d'environ 3 % en 2008 à plus de 10 % en 2017. Si l'élargissement des exonérations fiscales a de toute évidence contribué à cette croissance et diversification, on les attribue aussi à d'autres facteurs. La baisse des coûts des technologies et la pression du public comme des parties prenantes autour du développement durable en milieu commercial ont permis aux entreprises d'intégrer les énergies renouvelables à leur stratégie globale d'approvisionnement en énergie.

Pourtant, pour de nombreuses sociétés - petites, moyennes et même certaines grandes entreprises - certains enjeux persistent à ralentir une transition durable plus radicale. Comment ces organisations peuvent-elles alors progresser ?

L'heure est-elle venue de repenser la place du renouvelable dans votre stratégie d'approvisionnement en énergie et dans vos efforts généraux envers le développement durable ?

L'Evolution Des Facteurs Propices Aux Énergies Renouvelables

À la fin 2017, ENGIE Impact est entrée en partenariat avec un sous-traitant en études de marché, Zpryme, afin de mieux comprendre la vision qu'ont les sociétés commerciales et industrielles de leurs efforts présents et futurs liés au développement durable.

En guise d'introduction, on a demandé aux 250 représentants s'il leur semblait que leurs efforts antérieurs en matière d'énergie et de développement durable s'étaient soldées par un succès. 25 % ont estimé que leurs efforts avaient été extrêmement concluants. On notera avec intérêt que, malgré le manque de satisfaction exprimé auparavant quant aux performances, la grande majorité des personnes interrogées ont également déclaré s'être fixé des objectifs. Nous avons voulu comprendre les facteurs de motivation derrière ces objectifs et programmes, et les opportunités envisagées par ces représentants pour les 3 à 5 années à venir.

Au cours de discussions concernant les principaux stimuli de leurs programmes, les personnes interrogées ont mentionné, entre autres, les changements de réglementation, l'augmentation constante des coûts de l'énergie et la baisse des tarifs de l'énergie renouvelable. Il est également intéressant de noter que la pression exercée par les consommateurs, les employés et les parties prenantes apparaissait aussi dans les réponses. Pour finir, les représentants ont tous déclaré avoir pour objectifs de diminuer les dépenses et leur impact sur l'environnement, et de rendre plus prévisibles leurs frais d'énergie.

L'évolution de l'approvisionnement en énergies renouvelables s'est certes montrée moins rapide que celle des énergies fossiles traditionnelles dans les marchés dérégulés et, hormis pour les grands groupes, son coût a fait obstacle à son adoption, mais il transparaît que les chefs d'entreprise recherchent désormais des mesures permettant de faire baisser les tarifs et d'atteindre des objectifs de développement durable plus généraux.

Pourquoi agir maintenant ?

Compte tenu des échos qui nous parviennent du marché et du fait que les facteurs de motivation envers l'approvisionnement en énergie renouvelable évoluent d'un argument purement économique à un raisonnement à la fois économique, sociétal et environnemental, il nous faut maintenant étudier les raisons qui les poussent à sérieusement envisager une action immédiate.

1. Progrès technologiques et coûts en baisse

Comme n'importe quel autre secteur, celui des énergies renouvelables continue de vivre des avancées technologiques qui permettent d'en réduire les coûts et de les rendre plus attractives sur le marché. La majorité des entreprises comptait jusqu'à aujourd'hui, pour atteindre leurs objectifs d'énergie renouvelable, sur l'achat de certificats d'énergie renouvelables (CER) dégroupés ou sur l'ajout, à des tarifs exorbitants, d'un pourcentage spécifique d'énergie verte dans leurs contrats avec les fournisseurs d'électricité. Les contrats d'achat d'électricité physique (PPA) ne constituaient jusqu'à récemment une option viable que pour les grands groupes commerciaux aux opérations particulièrement énergivores, notamment en raison des coûts élevés, des contraintes géographiques et de la durée des contrats souvent supérieure à 20 ans. Les sources d'énergie décentralisées (RED), bien que constituant parfois une bonne solution, nécessitent quant à elles un large investissement en capital et le site doit satisfaire certains critères. Les fournisseurs et revendeurs d'eau, de gaz et d'électricité, indépendants ou non, s'évertuent à inventer de nouvelles options d'énergie renouvelables à offrir à leurs clients et, alors que les coûts du renouvelable continuent de baisser, on a vu émerger de nouveaux produits hautement compétitifs, tels que les contrats d'achat d'électricité virtuelle (VPPA) ou encore les tarifs verts, qui pourraient ouvrir la porte du renouvelable à d'autres sociétés.

2. Changement du comportement d'achat des entreprises

Parmi les acheteurs professionnels, on constate que les mentalités évoluent progressivement de l'intégration du renouvelable en parallèle à l'énergie fossile traditionnelle vers des stratégies d'approvisionnement axées d'abord sur le renouvelable et où le seul rôle des énergies fossiles est de compléter l'énergie verte si nécessaire. Pour bien déterminer les sources d'énergie renouvelables et les produits les mieux adaptés, il est essentiel d'acquérir une connaissance approfondie de l'incidence de la génération d'électricité renouvelable sur les tendances de consommation d'une opération. Il existe en effet certains risques liés à ce type de stratégie, qui ne sera pas forcément adaptée à toutes les activités. Une parfaite connaissance des risques, des tarifs et des données d'utilisation permettra de tirer des informations exploitables et d'informer les décisions. Les entreprises déterminées à réussir s'armeront en outre d'un bon système de reporting visant à assurer le suivi des performances.

Alors, l'heure est-elle venue de repenser la place du renouvelable dans votre stratégie d'approvisionnement en énergie ? La réponse appartient bien entendu à chaque entreprise individuelle, mais les tendances et les progrès technologiques suggèrent que de plus en plus d'entreprises envisagent de franchir le pas dans un avenir proche.

Pour en savoir plus sur l'approvisionnement en énergie et sur notre démarche, téléchargez notre eBook sur la Stratégie d'approvisionnement en énergies renouvelables ou consultez notre page sur l'approvisionnement en énergie.